Decazeville. Le préfet lance la semaine de l'Industrie chez MTI

Catégorie : Vie de l'établissement

 PUBLIÉ LE 19/03/2013

 

Decazeville. Le préfet lance la semaine de l'Industrie chez MTI

 

ÉCONOMIE

Huit élèves du lycée La Découverte ont participé à la visite de la société MTI./Photo DDM, S.F. - Tous droits réservés. Copie interdite.
Huit élèves du lycée La Découverte ont participé à la visite de la société MTI./Photo DDM, S.F. () 

Huit élèves du lycée La Découverte ont participé à la visite de la société MTI./Photo DDM, S.F.

Cécile Pozzo Di Borgo, préfet de l'Aveyron, a lancé la semaine de l'Industrie, hier après-midi, avec la visite de la société MTI, qu'elle a qualifiée de «remarquable».

«Le Bassin est un territoire majeur de l'industrie. Il était tout à fait naturel que l'ouverture de la semaine de l'Industrie en Aveyron se fasse ici.» Cécile Pozzo Di Borgo a choisi, de ce fait, de visiter la société MTI, «une entreprise remarquable par son dynamisme, qui mène un projet ambitieux et prometteur de nombreux emplois». Pour la circonstance, Mme le préfet était accompagnée de huit élèves de première TCI (techniques de chaudronnerie industrielle) et de deux étudiantes en communication à l'IUT de Rodez, présents dans le cadre des actions organisées par la GTEC. La présentation de l'entreprise par son directeur Jean-Paul Dieudé s'est donc poursuivie par une visite de l'usine, où les lycéens ont été guidés par Damien Marre, ancien élève de La Découverte, bel exemple d'une carrière professionnelle en perpétuelle évolution. «J'ai débuté par un BEP, puis un CAP, un bac STI, un BTS chaudronnerie et une licence CFAO. Aujourd'hui, j'occupe un poste de technico-commercial», explique le jeune homme qui appuie : «Dans les métiers de l'industrie, il est possible d'évoluer avec seulement un bac pro».

Des opportunités

Un témoignage qui a peut-être conforté les élèves dans l'idée qu'ils ont choisi une filière porteuse d'emploi, même si elle souffre d'une image négative. «Nous sommes loin de la réalité du XIXe siècle. Les métiers de l'industrie offrent aujourd'hui de nombreuses opportunités d'évolution», souligne Cécile Pozzo Di Borgo. Des propos que partage Jean-Paul Dieudé: «Aujourd'hui, nous allons chercher ce qui va nous permettre d'exister dans dix ans. Ma seule crainte est de ne pas pouvoir faire face à nos engagements faute de pouvoir recruter».


Le programme de la semaine

Toujours dans le cadre de la semaine de l'Industrie, un job dating a lieu, ce mardi 19 mars, à 10 h 15, à la salle de spectacles de Montbazens. Mercredi 20, Mme le préfet se rendra, à 10 heures, à la Maison commune emploi formation, dans le cadre de la promotion de l'alternance et de l'apprentissage pour l'accès à l'emploi et l'entrée dans le monde de l'entreprise. Enfin, durant cette semaine, treize entreprises ouvriront leurs portes aux collégiens de Paul-Ramadier, de Sainte-Foy, de Cransac, de Capdenac, soit près de 300 élèves.


Le chiffre : 40

entreprises > Visitées. En Aveyron dans le cadre de la semaine de l'Industrie.

Sylvie Ferrer

 

http://www.ladepeche.fr/article/2013/03/19/1585975-decazeville-le-prefet-lance-la-semaine-de-l-industrie-chez-mti.html

 

 

Modifier le commentaire 

par STEPHANIE MAS le 23 mars 2013 à 12:41

haut de page