Decazeville. Lucas Héraut : un parcours atypique

 

PUBLIÉ LE 12/03/2013

Decazeville. Lucas Héraut : un parcours atypique

 

 

BTS CHAUDRONNERIE EN APPRENTISSAGE

Lucas Héraut, futur chaudronnier./Photo DDM. - Tous droits réservés. Copie interdite.
Lucas Héraut, futur chaudronnier./Photo DDM. () 

Lucas Héraut, futur chaudronnier./Photo DDM.

De la médecine à la chaudronnerie, voilà un parcours pour le moins étonnant. C'est pourtant celui qu'a choisi de suivre Lucas Héraut qui, à 21 ans, est en deuxième année de BTS chaudronnerie en apprentissage au lycée La Découverte.

À 17 ans, bac S option sciences de l'ingénieur en poche, Lucas décide de se réorienter vers la médecine. Mais après deux premières années de fac, c'est la désillusion et une question s'impose : «Que vais-je faire avec un bac général qui ne sert à rien ?». Le jeune homme trouve rapidement la réponse. «Pendant les vacances d'été, je travaillais comme manœuvre dans l'entreprise de chaudronnerie où mon père était chef d'atelier. Cela me plaisait et au fil des années, j'avais acquis de l'expérience et je faisais un travail de plus en plus intéressant. Comme j'avais envie d'une formation diplômante, je me suis engagé dans cette voie», explique Lucas. Et aujourd'hui, il ne regrette rien. «J'ai choisi une formation par alternance car il y a la réalité du terrain, ce qui est davantage formateur que la théorie pure. Je n'ai pas eu de grosses difficultés, sauf au début où j'ai dû rattraper des cours théoriques et techniques».

A la fin de l'année scolaire, Lucas aura terminé sa formation. Et l'entreprise toulousaine qui le forme lui a déjà fait une proposition de poste, prévoyant même des aménagements du temps de travail afin qu'il puisse poursuivre ses études. «Pour l'instant, je réfléchis. Soit je fais une licence en apprentissage, ce qui fait un an de plus, soit j'intègre une école d'ingénieur et là, c'est trois ans de plus». Quoi qu'il en soit, Lucas a déjà les deux pieds dans le monde du travail.

La Dépêche du Midi

 

http://www.ladepeche.fr/article/2013/03/12/1580340-lucas-heraut-un-parcours-atypique.html

 

Modifier le commentaire 

par STEPHANIE MAS le 23 mars 2013 à 12:52

haut de page