un piano contre la misère dans le monde

Catégorie : Projets / filières

un piano contre la misère dans le monde

Publié le 26/11/2012 dans Grand public >  En direct des établissements , Grand public >  National 

Le lycée La découverte de Decazeville a souhaité participer à la Journée mondiale du refus de la misère, le 17 octobre à Rodez. A cette occasion, Claude Ollive d'ATD Quart Monde avait fait venir Marc Vella, pianiste itinérant.

Les 140 élèves du pôle Santé Social (LG : 2nd Enseignement d'Exploration, LP : 2nd et 1ère ASSP, LT : 1ère et Terminale ST2S) se sont donc associés à cette manifestation. Ces élèves n'ont pas été choisis au hasard. Ils auront peut-être dans leur future vie professionnelle à côtoyer des personnes en grande précarité. Il s'agissait de les sensibiliser à cette thématique à travers la rencontre avec Marc Vella, pianiste itinérant, qui a choisi de partir à la rencontre des autres avec son seul piano.

Des textes ont nourri la réflexion des élèves comme "Le coupeur d'eau" de Marguerite Duras et Le Discours de Victor Hugo sur la misère à l'Assemblée nationale. Ils en ont aussi écrits et se sont également exprimés sous forme de dessins. Ces productions ont servi de base pour un dialogue entre Marc Vella, son piano et les élèves du lycée. Quelques élèves accompagnaient Marc Vella le lendemain, au centre social Saint Eloi et à la clinique psychiatrique Sainte Marie à Rodez.

Laissons une des élèves s'exprimer sur cette rencontre : « Je tiens à remercier Marc Vella pour cette belle journée qu'il nous a fait passer ! Ce partage que nous avons eu tous ensemble était très riche et nous a donné à tous une leçon de vie. Ses histoires m'ont toutes touchée ; ses paroles étaient fortes et sa musique magique. Cette improvisation avec l'élève qui appuyait seulement sur une touche et qu'il accompagnait ; c'était tout simplement merveilleux ! Merci à lui de nous avoir apporté à tous une nouvelle vision des choses sur la misère. »

http://www.ac-toulouse.fr/web/65-actualites.php?actu=21063

Modifier le commentaire 

par STEPHANIE MAS le 13 févr. 2013 à 20:00

haut de page