En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

* Le lycée et la presse sur le WEB

Le lycée polyvalent en finale du concours C Génial

Par STEPHANIE MAS, publié le dimanche 27 mai 2018 09:14 - Mis à jour le mardi 12 juin 2018 13:26

Publié le 25/05/2018 à 03:51, Mis à jour le 25/05/2018 à 08:26

Le lycée polyvalent en finale du concours C Génial

Éducation - Rendez-vous à la cité de l'espace à toulouse

Trois des six élèves de l'atelier Dépol Decaze vont représenter le lycée polyvalent au concours C Génial.

Trois élèves iront défendre les couleurs du lycée polyvalent La Découverte ce vendredi, à la Cité de l'espace de Toulouse, où aura lieu la finale nationale du concours éducatif C Génial.

Une sacrée récompense pour Audrey Valéry et Anna Anglade, des classes de seconde générale et technique, et Anna Dos Santos Tavares pour sa part en première STL (sciences et technologies de laboratoire) qui sont retenues parmi les 20 projets en France de C Génial. «Lorsque nous avons participé aux premières sélections de ce concours, nous étions confrontés aux projets de 87 lycées de l'Hexagone, aussi, le fait de figurer parmi les 20 finalistes représente déjà pour nous une première victoire», souligne Stéphanie Mas, leur professeur de biotechnologie, qui sera du voyage dans la Ville rose.

Une idée formidable

Sept ans que des générations de potaches planchent sur le dossier «Dépol Decaze», un projet qui allie l'utile à l'agréable en cherchant des solutions pour dépolluer un territoire qui porte toujours les stigmates de la Révolution industrielle. Fumée des hauts-fourneaux et extraction de charbon ont modifié la teneur des sols qui affichent des teneurs en métaux lourds, plomb, cadmium et arsenic, jusqu'à 40 fois supérieures aux taux normaux. «Notre idée est de donner les moyens aux gens les plus exposés à cette pollution de retrouver le plaisir de cultiver leur jardin sans danger pour la santé», expliquent les lycéennes impliquées dans ce projet. Des solutions de dépollution qui passent par l'utilisation de végétaux, des phyto-extracteurs qui débarrassent les sols de toutes traces de pollutions, et du fameux blob, un champignon naturel capable d'accumuler de fortes densités de métaux lourds. Sans oublier le traitement des déchets qui seront valorisés dans l'industrie chimique.

D. M.

 

https://www.ladepeche.fr/article/2018/05/25/2804354-le-lycee-polyvalent-en-finale-du-concours-c-genial.html

 

http://decouverte.entmip.fr/projets-et-cultures/projet-impact-activite-humaine-sur-la-nature/blog-atelier-scientifique-et-technique-depol-decaz-/​​​​​​​