Projet Dépol Decaz : Bienvenue

 

Fête de la science 9 octobre 2015

article Publié le 12/10/2015 dans La Dépêche du Midi


​programme

 


Projet "Dépol Decaz" lycée "La Découverte... par biotech-decaz

 

lien :  compte rendu   vidéo C.Génial

 

 

séjour scientifique et journées des arts et de la culture

 

 

Ecriture d'un article par les élèves

Témoignage et écriture d'un article sur le projet et notre fête de la science dans l'espace de concertation d'Éducation à l’Environnement et au Développement Durable​ (E.E.D.D) Midi Pyrénées

lien article :

"de la dépollution à la valorisation des déchets métaux lourds"

 

haut page

 

 

Du charbon à la pollution, Du jardin à l’assiette

Comment détecter la pollution?

De la pollution à la dépollution, à chaque problème sa solution

Les déchets un vrai trésor industriel

Atelier Scientifique en partenariat avec l’INP de Toulouse

Visite du chantier de dépollution du site industriel Umicore Vieille Montagne

Notre atelier scientifique

Bilan et Perspectives

Compte rendu du projet

Partenaires du projet

haut page

“du charbon à la pollution” : 150 ans de passé industriel

“du jardin pollué à l'assiette”
 

A partir de la synthèse et quelques extraits de l’étude “Cassiopée (cadmium et arsenic dans les sols : impact observé sur une population exposée)” publiée en Octobre 2008.

​Nous avons cherché à répondre à notre première hypothèse :

 

Hypothèses 1 : Du jardin pollué à l’assiette

- Jardin pollué : Comment ? Par quoi ?

- A l’assiette : Pourquoi ? Quels risques pour la santé ? Comment détecter le danger ?

 

- Jardin pollué : Comment ? Par quoi ?

 
 
- A l’assiette : Pourquoi ? Quels risques pour la santé?

Nous avons donc cherché à analyser quelques documents fournis dans l’étude “Cassiopée (cadmium et arsenic dans les sols : impact observé sur une population exposée)” publiée en Octobre 2008. Pour se faire une idée de l’importance de la pollution.

 

Évaluation de l’exposition des sols et jardins privés aux métaux lourds

 

- Mesures dans les légumes et les sols de jardins privés

 

Les résultats des analyses obtenus pour le dosage du cadmium, pour plusieurs légumes montrent :

Pour les valeurs “médiane” que la salade ( 3 fois > N), le radis (0 2 fois > N) et le poireaux (2 fois > N) contiennent des concentrations supérieures à la norme.

Pour les valeurs “maximum” la salade est 8 fois au dessus de sa norme et le poireaux est 11 fois au dessus de sa norme .

Heureusement, pour les valeurs “minimum” tous les résultats obtenus sont inférieurs ou égal à la norme.

La pollution est plus importante au abord de l’usine, le relief aussi a eu une impact sur la dispersion des rejets atmosphériques, tout comme les courants d’air et les précipitations.

 

- La contamination au niveau des zones d’habitation mesurée par la Cire

 

 

Les analyses de la Cire nous ont permis de confirmer qu'il y avait une pollution dans les zones d’habitation, les taux de Cadmium peuvent être 2 fois supérieure à la norme, le Plomb et le Arsenic peuvent être présents en concentration jusqu’à 40 fois supérieure à la norme dans les zones les plus polluées.

 

 

- Comment détecter le danger ?

 

P1220032.JPG

 

 

- Quelles conclusions peut-on tirer des analyses menées ?

 

haut page

 

"De la pollution à la dépollution,

à chaque problème sa solution..."

 

Hypothèses 2 : A chaque problème sa solution.

Quelles techniques de dépollution peuvent être utilisées ? Laquelle vous semble la plus efficace pour dépolluer les jardins privés ?

Hypothèses 3 : « un vrai trésor industriel »
 
Les métaux lourds, des déchets qui pourraient valoir leur pesant d’or. Comment valoriser les déchets métaux lourds ?
 

 

 

- A chaque problème sa solution. Quelles techniques de dépollution peuvent être utilisées ? Laquelle semble la plus efficace pour dépolluer les jardins privés ?

 

 

DÉPOLLUER NOS SOLS GRÂCE AUX PLANTES

 

Futur MAG "dépolluer nos sols grâce aux plantes"

Article “l’arme végétale contre la pollution” Science et vie junior mai 2013 n°284 pages 58 à 61

 

- La phytoextraction des métaux lourds par les plantes hyperaccumulatrices

 

 

- Pourquoi les plantes ont elles développé cette capacité d’hyperaccumulation ?

 

 
expo BD 1 thèse 1 dessin INP
 
- Quelles plantes peut-on utiliser pour dépolluer ?
 

http://www.blog-habitat-durable.com/article-la-valorisation-de-la-biomasse-issue-de-la-phytoremediation-85634460.html

 
 
- Comment faciliter l’extraction?
 
 

 

 

 

 

 

 

  

 

le projet dans les médias

haut page

 

« De la dépollution à la valorisation
des déchets métaux lourds »

 

- Les métaux lourds, des déchets qui pourraient valoir leur pesant d’or. Comment valoriser les déchets métaux lourds ?

 

 

haut page

 

"Atelier Scientifique
en partenariat avec l’INP de Toulouse"

 

 

Le 5 février 2015, nous avons participé à un  atelier scientifique « dépollution et valorisation des déchets » avec :

  • Philippe Behra Enseignant Chercheur au LCA (Laboratoire de chimie Agro-Industrielle) à l'INP,
  • Aurélien Fabas et Pierre-Luc Etchepare doctorant au CIRIMAT (Centre Interuniversitaire de Recherche et d'Ingénierie des Matériaux)

.

- Nous nous demandions si notre test avec l'iodure de potassium était assez sensible ?

P1220102.JPG

 

nous avons donc testé 2 eaux prélevées sur le site industriel celle de gauche ne réagit pas l'iodure de potassium et celle de droite forme une joli coloration jaune

réaction : Pb(NO3)2 + 2KI → PbI2 + 2KNO3

 

P1220105.JPG

Pour répondre à notre question nous avons commandé des bandelettes de mise en évidence du plomb qui sont plus sensibles de 20 à 500 mg/L

 

P1220110.JPGP1220111.JPG

Dans ce test, il faut tout d'abord vérifier que le pH de l'eau testée est suffisamment acide (entre 2 et 5) pour une bonne mobilisation des ions pb2+

une fois le pH ajusté on plonge la bandelette 1 seconde dans 5 mL d'échantillon

 

P1220109.JPG

puis on attend 2 minutes avant de connaître le résultat

 

P1220124.JPG

le résultat est positif avec de l'ordre de 40 mg de plomb/L


- Comment dépolluer l’eau?

maintenant, il faut trouver trouver une solution pour dépolluer nos échantillon d'eau

on va essayer le charbon actif et le sable, on verra bien ce que ça va donner…

 

P1220122.JPG

en pleine réflexion avec Philippe behra et Pierre-Luc Etchepare

 

P1220114.JPG P1220129.JPG

filtration des échantillons d'eau sur filtre de charbon actif

après chaque filtration on teste avec l'iodure de potassium et lorsqu'on ne détecte plus de plomb (c’est-à-dire que la solution est incolore) avec cette technique on utilise les bandelettes

 

P1220135.JPG

au final avec 3 filtrations sur charbon actif on a plus de plomb détectable avec les bandelettes

cette technique semble donc efficace pour dépolluer l'eau

 

P1220123.JPG

 

haut page

 

Visite du chantier de dépollution
du site industriel Umicore Vieille Montagne

 

Le 5 mars 2015, nous avons visité le chantier de dépollution de Umicore Vieille Montagne à Viviez avec Jean-François Farrenq, responsable du projet environnement et Elodie Colasse, technicienne et nous avons pu leur poser nos questions préparées avant la visite.

 

 

 

unnamed (2).jpg
Les déchets sont stockés à l'Igue du Mas
et transportés vers l'usine de traitement par le convoyeur

 

P1220342.JPG

 

L'usine de traitement rend les résidus pollués inertes d'un point de vu chimique et mécanique.

Le traitement chimique se fait par encapsulation (enrobage) à l'aide d'un mélange de produits chimiques : chaux (technique de chaulage), sulfure de sodium. Les résidus sont malaxés avec les produits chimiques pendant 1 minute puis ils continuent leur chemin par convoyeur vers l'alvéole de stockage de la zone de Montplaisir. 

 

 

P1050866 [640x480].JPG

 

Combien de m3 de terre traitez vous par jour? Arniac Audrey

Environ 1200 m3 de terres sont traités chaque jour.

 

 

P1050886 [640x480].JPG

photo de 2012, aujourd’hui l’alvéole est quasiment pleine

 

l’alvéole a une capacité de stockage 1 million de m3 , d’une profondeur de 53 mètres

et de la surface de 11 terrains de foot

 

coupe_alvéole.jpg

 

 

"Les déchets traités parviennent à l’alvéole grâce à un tapis roulant, Elodie Colasse nous a expliqué les différentes couches du revêtement étanche qui tapissent l'alvéole de stockage." LAPLACE Lisa

 

P1220353.JPG

 

 

P1220344.JPG

vue sur la station d'analyse et de traitement des eaux du site

La station d'analyse et de traitement des eaux résiduelles et du sites permet le suivi de la "qualité" des eaux. L'eau acide est traitée à la chaux et avec des agents floculants et les eaux résiduelles contenant des métaux lourds sont traités par lixiviation avec des produits chimiques.

 

P1220355.JPG

 

"Grâce à M. Farrenq on a pu repérer des pieds de tabouret (plante hyperaccumulatrice de métaux dont une espèce le tabouret de Firmi est endémique et protégé sur le site du Puy-de-Wolf ) que nous voulons utiliser dans nos expériences" BO Juliette

P1220357.JPG P1220360.JPG

Nous avons fini notre visite par le laboratoire qui contrôle la qualité des eaux après leur passage à la station d’épuration du site et juste avant leur rejet dans la nature. Les techniciens nous on expliqué le fonctionnement du spectrophotomètre d’absorption qui permet le dosage précis des polluants.

 

haut page

 

"Préparation de notre atelier scientifique"

 

 

atelier scientifique

posters scientifiques

quizz 2nd CM2 et plantes dépolluantes

 

haut page

"Bilan et perspectives"

 

Compte rendu des élèves .pdf  et .google doc

haut page

haut page

 


 

contact : professeur responsable du projet au lycée :

stephanie.mas@ac-toulouse.fr

 


 

Bienvenue : 

Présentation du projet 

Blog Dépol Decaz

Blog Atelier Scientifique et Technique

Travaux d'élèves :

Bassin de Decazeville Aubin : 150 ans de passé industriel

Conséquences de la pollution

Contrôle de la qualité biochimique d’une eau

Atelier scientifique : Découverte des processus de pollution et dépollution de l'environnement

Atelier scientifique : Corrosion des métaux et dépollution de l'eau

Chantier dépollution zone du centre Decazeville

Chantier dépollution site Umicore Vieille Montagne Viviez

Dépollution eaux usées : visite station épuration

Mise en oeuvre d'une dépollution biologique

Perspectives et Réhabilitation des sites pollués

Présentation projet :

Atelier scientifique, Posters scientifiques, Mise en scène théâtrale, Reportage

Concrétisation projet :

Séjour INPT mise en scène théâtrale et Scientilivre 2012

Séjour Scientifique INP Toulouse : 2013  2014  2015

Festiv 2014  

Fête de la Science

Médias :

Le projet dans les médias

 

Modifier le commentaire 

par STEPHANIE MAS le 14 mars 2016 à 16:22

haut de page